Ingénieur refuse mission technicien


Ingénieur refuse mission technicien
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

08 Sep 2009 12:00Le 08 Sep 2009 12:00

filunie
Informaticien
Ingénieur refuse mission technicien  

Bonjour, j'ai commencé une mission chez ma SSII qui n'était pas de tout comme mon commercial m'avait décrit. Il s'agissait d'une poste de technicien 100% en documentation. Après de refuser d'être prolonger et de plusieurs menaces de mon directeur d'agence j'ai reçu ma lettre de convocation pour un licenciement.
Est-il légal ?
Dessolé pour mon français
08 Sep 2009 13:21Le 08 Sep 2009 13:21

Stef
Informaticien
 
C'est tout à fait légal, le refus de mission, il peut te licencier par ce motif la.
08 Sep 2009 17:06Le 08 Sep 2009 17:06

filunie
Informaticien
 
es cette refuse entrainera une licencimient grave ou lourde?ou une licenciement par cause serieuse?
09 Sep 2009 10:56Le 09 Sep 2009 10:56

Stef
Informaticien
 
Je pense vous risquer un licenciement pour faute grave (donc licenciement sans indemnité de préavis ni ancienneté, si vous l'avez).
09 Sep 2009 11:08Le 09 Sep 2009 11:08

arbi
Informaticien
 
Selon moi c'est un licenciement disciplinaire pour faute. vous avez arrêté une mission, c'est une faute grave.
12 Sep 2009 14:51Le 12 Sep 2009 14:51

filunie
Informaticien
 
Après la entretien préalable avec de mon directeur d'agence , je sens que il veut me licencier par faute grave pour ne pas me payer les indemnitésn ni le préavis.
J'ai trouvé ça dans la convention Syntec (article 8,c) :
« Par contre, si par suite de circonstances particulières résultant de la situation du travail dans l'entreprise, un salarié se trouve amené à assumer temporairement, dans des conditions de durée précisées à l'avance par écrit, n'excédant pas six mois, et sans diminution de sa classification ni diminution de ses appointements, une fonction inférieure à celle qu'il assume habituellement, le
refus de l'intéressé d'accepter cette fonction temporaire équivaut à une démission de sa part. »

Dans la mission que j'ai refussé ,mon directeur m'a toujours caché que la mission était pour un technicien et j'ai jamais eu rien par écrit sur la durée provisionnel.
Est-ce que le licenciement par faute grave est toujours admissible ?

Merci
14 Sep 2009 12:09Le 14 Sep 2009 12:09

Stef
Informaticien
 
filunie a écrit:
Après la entretien préalable avec de mon directeur d'agence , je sens que il veut me licencier par faute grave pour ne pas me payer les indemnitésn ni le préavis.
J'ai trouvé ça dans la convention Syntec (article 8,c) :
« Par contre, si par suite de circonstances particulières résultant de la situation du travail dans l'entreprise, un salarié se trouve amené à assumer temporairement, dans des conditions de durée précisées à l'avance par écrit, n'excédant pas six mois, et sans diminution de sa classification ni diminution de ses appointements, une fonction inférieure à celle qu'il assume habituellement, le
refus de l'intéressé d'accepter cette fonction temporaire équivaut à une démission de sa part. »

Dans la mission que j'ai refussé ,mon directeur m'a toujours caché que la mission était pour un technicien et j'ai jamais eu rien par écrit sur la durée provisionnel.
Est-ce que le licenciement par faute grave est toujours admissible ?

Merci


Vous n'êtes pas en situation similaire, si la demande était par écrit, vous aurez une situation de démission.

Selon vos circonstances, c'est un refus de mission. La ssii fera tout pour que vous serez licencié sans indemnisation, ils l'ont fait exprès de vous cacher la nature de la mission.
Y a t-il pas possibilité de négocier ?
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.





Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation